Laboratoire de Biologie Médicale

Laboratoire du Mont-Louis                                                                   Laboratoire Lamartine
12 rue de la Folie Regnault - 75011 Paris                        56-58 Rue de la pompe - 75116 Paris
Tel  : 01.43.79.14.13                                                                                 Tel : 01.40.72.77.00


Dr Saïd Ben-Ayed     |    Dr Catherine Smida       |   Dr Nicole Ben-Ayed
Pharmaciens Biologistes

 

 

Mes Résultats d'analyses :
Identifiant
Mot de passe


En savoir plus

INFORMATIONS PRATIQUES   QUESTIONS SUR LES PRÉLÈVEMENTS   QUESTIONS SUR LES RECUEILS   FORMATION ET QUALITÉ
Quels documents dois-je présenter au laboratoire ?   Pourquoi venir à jeun ?   Pourquoi dois-je utiliser le flacon du laboratoire ?   Quelle est la formation d´un biologiste ?
Faut-il payer ?   Pourquoi l’heure du prélèvement est elle
importante ?
  Faut-il identifier le flacon ?   Les laboratoires d´analyses sont-ils contrôlés ?
Dans quels délais mes résultats d’analyses seront-ils disponibles ?   Peut-on prendre des médicaments avant la prise de sang ?   Recueil d’urine pour une ECBU, que dois-je faire ?    
Mon médecin recevra-t-il le résultat de mon analyse ?   Une prise de sang est-elle douloureuse ?   Recueil d’urine pour un compte d’ADDIS, que dois-je faire ?    
Comment faire pour recevoir mes résultats par internet ?   Pourquoi le préleveur peut remplir plusieurs tubes ?   Recueil des urines de 24 heures, que dois-je faire ?    
Qui peut interpréter mes résultats d’analyses ?   Pourquoi les tubes sont de couleurs différentes ?   Comment recueillir les urines d´un bébé ?    
Que se passe t-il si mes résultats sont fortement perturbés ?   Que devient mon sang ?   Recueil des selles, que dois-je faire ?    
En savoir encore plus ...   Qu´est ce qu´un prélèvement vaginal ? Quelle différence avec le frottis ?        

 

INFORMATIONS PRATIQUES
 
  • Votre ordonnance.
  • Votre carte vitale à jour.
  • Votre attestation de mutuelle (vérifiez que votre mutuelle prenne bien en charge les analyses).
  • Votre attestation de sécurité sociale (100 % ou CMU).

Cela dépend de votre couverture sociale et de la prescription. Nous sommes à votre disposition pour vous expliquer les raisons d’une facturation.
Il est important de mettre à jour régulièrement votre carte vitale.
 

Les résultats de la plupart des analyses sont disponibles le jour même. Quelques examens, notamment ceux de bactériologie, nécessitent un délai plus long.
N´hésitez pas à vous renseigner auprès de notre secrétariat.
Les compte-rendus d´analyses peuvent :
  • vous être remis personnellement à l´accueil du laboratoire à partir de 17h.
  • vous être envoyés par poste. (Dernière levée à 16h30 et 11 heures le samedi).
Conformément à la législation, seul fait foi le compte-rendu sur papier avec en-tête du laboratoire et signature du biologiste.
Par souci de confidentialité, sauf exceptions, les résultats ne peuvent pas être communiqués au patient par téléphone, fax ou mail.

 

Vos résultats d´analyses seront transmis systématiquement au médecin prescripteur (sauf demande contraire ou cas particuliers comme les dossiers d´assurance par exemple), en fonction de ses souhaits (résultats papier, envoi par poste ou dépôt par coursiers et/ou envoi informatique).
Ces résultats pourront aussi être communiqués en urgence à votre médecin par téléphone, dans les circonstances suivantes :
  • à l´initiative du laboratoire, en cas de résultat pathologique nécessitant une intervention urgente du praticien.
  • à la demande du prescripteur.

A ce jour, les résultats ne sont pas encore disponible par internet dans notre laboratoire. Nous travaillons à une mise en service avant la fin de l'année 2013.
 

C´est votre médecin qui pourra faire la meilleure interprétation de vos résultats d´analyses puisqu´il détient toutes les informations cliniques ayant motivé cette demande.
Il connait votre dossier médical et saura quels sont, éventuellement, les examens complémentaires à demander.
À votre demande le biologiste pourra vous donner une première interprétation de vos résultats.
Enfin, nous vous rappelons que les normales ou valeurs usuelles présentes sur votre compte-rendu d´analyses ont été établies en fonction de votre sexe et de votre âge.
 

Le biologiste contactera votre médecin. Il pourra aussi vous contacter directement.
 
Information aux femmes enceintes:
Le suivi médical lors de la grossesse est important. Plusieurs examens d’analyses biologiques sont obligatoires, certains vous mobilisent plusieurs heures.
Pour votre confort, il est préférable que vous preniez rendez-vous.
 
Recherche de drogue urinaire:
Il s’agit d’un recueil urinaire réalisé directement au laboratoire, en présence d’un préleveur. Une pièce d’identité est à présenter sur place.
 
 
QUESTIONS SUR LES PRÉLÈVEMENTS
 
Pour ne pas interférer ou rendre l’analyse impossible par la circulation de particules de lipides présentes dans le sang. Cet état de jeûne est un des éléments permettant la bonne exécution technique de vos analyses et une interprétation pertinente de vos résultats.
Vous pouvez boire un verre d’eau et vous brosser les dents (à la différence du jeûne strict qui précède une anesthésie générale). Toutes les analyses ne nécessitent pas le jeûne, renseignez-vous auprès du laboratoire.
Le résultat peut varier selon l’heure de la journée à cause de l’horloge biologique. Le plus souvent, il est préférable d´être à jeun et, par conséquent, vous devrez vous présenter au laboratoire avant de prendre votre petit-déjeuner, 12 heures après votre dernier repas.
Certains éléments du sang ont un taux qui varie au cours de la journée; on parle de rythme circadien; c´est le cas du fer, du cortisol, de la prolactine ou de la TSH, par exemple. En réalisant habituellement les dosages sur un échantillon de sang prélevé le matin, on standardise le prélèvement et on facilite l´interprétation des résultats, les valeurs normales des analyses ayant été définies à jeun et au lever.
Néanmoins, il est parfois possible de réaliser un prélèvement sanguin à n´importe quel moment de la journée : en cas d´urgence, ou dans le cadre d´un bilan préopératoire ou encore pour un test sérologique ou le dosage de la béta-hcg,..

 
Sauf dosage d´un médicament devant être pratiqué après la prise à la demande de votre médecin (par exemple ciclosporine 2 heures après la prise), il est recommandé de ne pas prendre de médicaments avant une prise de sang.
D´une part parce que cela peut avoir un impact sur les analyses (interférence ou effet direct sur le paramètre dosé); d´autre part parce qu´il est généralement déconseillé d´absorber des médicaments à jeun et de le rester pendant une heure minimum après ingestion (passage accéléré dans le sang, risque de nausées, intolérance digestive,...).

 

 
>En cas d’appréhension avant la prise de sang :
 

Le laboratoire ou votre médecin traitant peuvent vous prescrire une crème ou des patchs anesthésiants, remboursés par la sécurité sociale. Ces produits sont souvent utilisés pour les enfants pour éviter qu’ils ne ressentent la moindre douleur.
 

> Pendant le prélèvement, l’aiguille, ça pique un peu !
 

Lors du passage de l’aiguille dans la peau, des petits filets nerveux transmettent la sensation de douleur au cerveau. Le matériel utilisé par le laboratoire est étudié pour minimiser ce désagrément, la plupart du temps on ne sent presque rien. Si vous appréhendez la prise de sang, n’hésitez pas à en parler au préleveur. Faites lui confiance, il est expérimenté.
 

>Après le prélèvement, j’ai parfois un bleu !
 

Après la prise de sang, si la veine ne se referme pas assez vite, le sang coule entre la peau et la veine. Ce n’est pas systématique et cela dépend de la physiologie de chacun.

Pour éviter d’avoir un bleu :
  • Appuyer sur le coton pendant 2 mn.
  • Ne pas faire d’effort important dans la ½ h suivant le prélèvement.
  • Garder le pansement au moins 1 h. 

Un seul tube nécessaire pour une analyse => C'est une fausse idée reçue. Le nombre de tubes prélevés dépend de la technique utilisée.
 

Les tubes contiennent des produits chimiques utiles à l’analyse. Pour les reconnaitre, des codes couleurs ont été définis dans une norme européenne. Ex : les tubes avec les bouchons bleus servent à étudier la coagulation du sang.
 

Les déchets d’activités de soins suivent un circuit d’élimination très réglementé. Le sang au final est incinéré.
 

Le prélèvement vaginal consiste en la recherche d´une infection au niveau vaginal (et de l´endocol, éventuellement). Les résultats en sont généralement disponibles au bout de 48 ou 72 heures. Le frottis cervico-vaginal est un examen anatomopathologique visant à dépister le cancer du col de l´utérus. Cet examen donne une image approximative de la flore vaginale mais précise de la cytologie. Cet examen ainsi que le prélèvement sont réalisés uniquement par un laboratoire d´anatomopathologie, il ne s´agit pas d´un examen de biologie médicale. Le prélèvement est peu différent: sous spéculum, dans les deux cas, et doit être pratiqué en dehors des règles; pas de toilette vaginale interne le jour de l´examen.
 
QUESTIONS SUR LES RECUEILS
 
Nos flacons sont stérilisés, ils ne contiennent pas de substance pouvant gêner l’analyse (détergent, sucre, contamination par des bactéries). La pharmacie proche de chez vous dispose d’un stock de flacons utilisés au laboratoire.

Oui, il est indispensable de préciser sur le flacon:
  • Votre nom
  • Votre prénom
  • Votre date de naissance
D’autres renseignements tels que la date, l’heure du recueil, le traitement antibiotique en cours, la conservation de l’échantillon sont utiles.
 

L’ « Examen Cyto-Bactériologique des Urines » est préconisé dans le cadre d’une recherche d’infection urinaire et permet de déterminer le germe en cause en vue d’appliquer une antibiothérapie adaptée, si nécessaire. Cet examen doit se faire avant tout traitement antibiotique ou 3 à 4 jours après arrêt du traitement.
 
>Préconisations pour le prélèvement :
 

Récupérer un flacon stérile au laboratoire ou dans une pharmacie.
 

Sur les premières urines du matin (ou à défaut urines ayant séjournées au minimum 3 à 4 h dans la vessie) :
  • Se laver les mains au savon et effectuer une toilette intime soigneuse.
  • Éliminer le 1er jet dans les toilettes. Uriner ensuite dans le flacon stérile fourni par le laboratoire et le refermer soigneusement; Ne remplir le flacon qu´au 3/4.
  • Refermer soigneusement le flacon.
  • Identifier le flacon avec vos nom et prénom, votre date de naissance.
  • Noter la date et l’heure du recueil.
  • Rapporter le plus rapidement possible le flacon au laboratoire.
Sa conservation : 2 heures maximum à température ambiante, 12 heures maximum au réfrigérateur.
 

Le Compte d´ADDIS ou HLM (Hématies-Leucocytes par Minute) est une analyse qui consiste à mesurer le débit des hématies et des leucocytes passant dans les urines. Ce recueil s’effectue sur la totalité des urines émises en 3 heures.
 
>Préconisations pour le prélèvement :
 

Récupérer un flacon stérile au laboratoire ou dans une pharmacie.
 

Trois heures avant le lever habituel :
  • Vider la totalité de la vessie dans les toilettes.
  • Boire un grand verre d’eau.
  • Se recoucher et rester au repos, à jeun, pendant 3 heures.

Trois heures après (le plus exactement possible) :

  • Uriner complètement dans le flacon pour recueillir la totalité des urines.
  • Noter la date et l’heure sur le flacon.
  • Identifier le flacon avec vos nom, prénom et votre date de naissance.
Le flacon doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais.
 

 
>Préconisations pour le prélèvement :
 

Récupérer un flacon stérile au laboratoire ou dans une pharmacie.
 

Au lever :
  • Vider la totalité de la vessie dans les toilettes.
  • Identifier le flacon avec vos nom, prénom et date de naissance.
  • Noter la date et l’heure du recueil.

Pendant 24 heures :

  • Recueillir et conserver la totalité des urines dans le flacon jusqu’à l’heure indiquée au départ.
  • 24 heures plus tard, uriner complètement une dernière fois dans le bidon.
Le flacon contenant la totalité des urines de 24 heures doit être acheminé au laboratoire dans les plus brefs délais.
 

Si vous pouvez vous déplacer, amenez votre bébé au laboratoire et nous réaliserons le recueil.
Sinon, suivez les recommandations ci-dessous :
  • Surtout, ne pas essayer d´extraire les urines de la couche!
  • Nettoyez bien le méat urinaire et la zone située autour avec les produits antiseptiques que vous utilisez habituellement.
  • Posez une petite poche type urinocol, que le laboratoire peut vous fournir, selon les instructions du fabricant.
  • Ne la laissez pas en place plus d´une heure. Si le bébé n´a pas uriné, il faut coller une autre poche.
  • Une fois les urines émises, obturez la poche en repliant sur eux-mêmes les bords de l´ouverture, et apportez cette poche dès que possible au laboratoire.

Coproculture et examen parasitologique des selles. Cet examen a pour objet de reconnaître les diarrhées d’origine infectieuse, de déterminer l’agent en cause en vue d’appliquer une antibiothérapie adaptée, si nécessaire.
 
>Préconisations pour le prélèvement :
 

Il est souhaitable de faire cet examen à distance de tout traitement et de suivre, dans certains cas, un régime alimentaire particulier.

Récupérer un flacon stérile au laboratoire ou dans une pharmacie.
 

  • Recueillir les selles dans un flacon stérile.
  • À l’aide de la spatule, transférer environ la quantité d’une noix de selles dans le flacon.
  • Fermer soigneusement le flacon et l’identifier avec vos nom, prénom et date de naissance et le ramener au laboratoire.
Conservation de l’échantillon : 12 heures maximum au réfrigérateur (4°c).
 
 
FORMATION ET QUALITÉ
 
Un(e) biologiste est obligatoirement médecin ou pharmacien, il s'agit d´une discipline médicale.
 
Il (elle) passe un concours à la fin de son cursus universitaire général et choisit la biologie médicale comme spécialité.
 
Au terme de quatre années d´internat dans un centre hospitalier universitaire, au cours desquelles il (elle) valide sa formation dans les différentes disciplines de la spécialité (hématologie, bactériologie, immunologie, chimie, parasitologie...), il (elle) devient titulaire d´un D.E.S. de biologie médicale qui lui permet de devenir directeur (trice) d´un laboratoire de biologie médicale, soit après dix années, au minimum, d´études supérieures.
 

Notre profession est réglementée. Plusieurs organismes de tutelle sont chargés du contrôle de nos activités :
  • Agence Régionale de Santé (ARS)
  • Assurance maladie
  • Ordre des Pharmaciens
  • Ordre des Médecins
Par ailleurs, tous les laboratoires de biologie médicale doivent être accrédités par le COFRAC selon la norme 15189 avant novembre 2016.
Notre laboratoire a déjà entamé cette démarche puisque, depuis 2012, nous avons mis en place un système-qualité qui nous a permis d´obtenir la qualification BioQualité. Sont concernées les 3 phases de notre activité: le pré-analytique, l´analytique et le post-analytique.
  • Le pré-analytique, c´est tout ce qui précède l´analyse en elle-même, du prélevement jusqu´à la mise en place du tube sur l'automate, y compris le transport des boîtes de prélèvement.
  • L´analytique concerne l´analyse proprement dite de votre prélevement : méthodes d´analyses, appareillages utilisés, étalonnages, contrôles, validation technique des résultats,...
  • Le post-analytique comprend la validation des résultats par le biologiste, le rendu des résultats, la formation du personnel, la maintenance des appareils,...